La petite fille de Monsieur Linh

Philippe Claudel

Monsieur Linh et sa petite fille de quelques mois quittent leur pays ravagé par la guerre. Ils deviennent réfugiés et arrivent dans un pays inconnu. Monsieur Linh ne connaît pas la langue de ce pays. Il est placé dans une pièce avec un autre famille de réfugiés. Ceux-ci sont désagréables avec lui. Monsieur Linh se sent seul. Il a peur de ce pays si différent du sien. Il ne veut pas sortir de sa pièce mais les infirmières l'obligent en lui disant que sa petite fille, Sang diû, est toute pâle.

Monsieur Linh va faire la connaissance d'un homme. Tous deux ne se comprennent pas mais par des gestes, des sourires, ils partagent leurs souffrances et leurs joies.

Mais que va-t-il se passer lorsque Monsieur Linh devra quitter la ville où il résidait en attendant de le placer autre part ?

Reverra-t-il son ami ?

J'ai beaucoup aimé ce livre. L'amitié des deux hommes est très touchante.

Philippe Claudel parvient très bien à nous montrer tous leurs sentiments. 

Le combat d'hiver

J-C  Mourlevat

Milena Bach et Helen Dormann sont deux orphelines de 17 ans. Elles vivent dans un orphelinat très stricte.

Les deux amies vont rendre visite à une femme qui console les orphelines tristes. Helen et Milena ont voulu plusieurs fois fuir mais si elles fuient une de leur camarade au hasard devra vivre dans une cave jusqu'à ce qu'elles reviennent: c'est le règlement. Sur la route elles rencontrent deux garçons qui vivent dans l'orphelinat pour garçons. Ils ont eux aussi 17 ans et se nomment Bartolomeo et Milos .

Tous deux ont découvert un secret terrible : l'orphelinat des filles et celui des garçons n'accueillent pas de vrais orphelins.

Le chef du gouvernement nommé la Phalange n'est pas étranger à ce secret.

Milena et Bartolomeo décident de fuir pour en apprendre plus sur la Phalange et le secret qui pèse sur les parents de tous les orphelins.

Helen et Milos vont bientôt suivre leurs amis dans cette fuite. Mais où aller quand toute la police est à vos trousses ?

Les héros  vont devoir faire preuve de courage pour ne pas désespérer et continuer la lutte.

J'ai beaucoup apprécié ce livre mais j'ai été très déçue par la fin : elle est trop rapide et l'écrivain ne se préoccupe plus que des histoires d'amour qui vont naître entre Bartolomeo et Milena et Helen et Milos.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Clémence

Le boiteux de Varsovie

Juliette Benzoni

Pocket

 

Le boiteux de Varsovie est un des nombreux livres écrit par Juliette Benzoni.

L'histoire débute par le retour du prince Aldo Morosini après la première guerre mondiale. Celui-ci retrouve son château à Venise mais pendant la guerre sa mère est morte . Peu de temps après il découvre qu'elle a été assassinée par le voleur du précieux saphir qu'elle gardait caché dans une cavité creusée dans son lit. L'assassin reste inconnu . A ce mystère se mêle celui de la disparition de sa presque fiancée...

Le saphir le conduira dans de folles aventures où il fera la connaissance de l'étrange boiteux de Varsovie et d'Anielka Solmanski qui âgée de 19 ans doit supporter un père sévère et un frère alcoolique.

Ce roman nous fait pénétrer dans une période difficile de l'histoire: l'après-guerre où les tensions sont encore nombreuses spécialement pour les Juifs dont le lecteur fera la connaissance dans de sombres ghettos.

J'ai aimé ce livre pour sa dimension historique mais aussi pour son aventure policière qui nous fait visiter l'Italie, la Pologne et Paris.

Ce livre a remporté un tel succès que Juliette Benzoni a changé ce livre en une série de 15 romans où les aventures d'Aldo Morosini se succèdent toujours aussi palpitantes.

Clémence

Cité 19

Stéphane Michaka

Pocket Jeunesse

 

Faustine a perdu sa mère à cinq ans. On lui dit que son perd est mort à 17 ans, elle ne reconnait pas le corps.Déterminé à retrouver son père elle se lance dans une aventure et se retrouve ...au 19ème siècle. Serait-elle le cobaye d'une société secrète où travaillerait sa mère qu'elle croyait perdue? Faustine va-t-elle survivre ?ET Comment?

 

J'ai aimé ce livre car le suspens est toujours présent, et cela donne envie d'avancer dans la lecture.

Angélique.

 

Le rouge vif de la rhubarbe Audur Ava Olafsdottir

 

Le rouge vif de la rhubarbe est un roman écrit par Audur Ava Olafsdottir et parut en 2016. Audur Ava Olafsdottir a notamment écrit Rosa candida en 2010 et 2015, l'Embellie en 2012 et l'Exception en 2014. L'auteur est islandaise.

 

Agustina est une jeune fille . Elle a perdu l'usage de ses jambes dès sa naissance.

Elle utilise donc ses béquilles et rêve de l'ascension de la Montagne pour contempler le monde. Agustina écrit à sa mère partie loin de l'Islande pour suivre les oiseaux migrateurs. Elle découvre peu à peu comment elle est née et pourquoi son père ne cherche pas à la retrouver. Elle lui écrit parfois des lettres même si elle les jette à chaque fois. Agustina découvre aussi le chant avec Salomon et tombe amoureuse de lui, c'est le seul qui la comprend et qui l'aide. Agustina vit chez Nina qui fait de la confiture de rhubarbe qu'elle cultive dans son jardin comme les villageois. La rhubarbe pousse toujours. On ne remarque pas forcemment qu'Agustina grandit. Au fil des lettres avec sa mère Agustina découvre que celle-ci est redevenue amoureuse d'un autre homme et grâce à Vermundur elle découvre pourquoi elle ne peut pas marcher.

 

Agustina est un personnage très attachant et elle est très courageuse. L'auteur nous fait découvrir les pays du nord notamment l'Islande . Ce livre est impressionnant même si le fait qu'au final on ne connaisse pas si bien Augustina reste décevant. Il est difficile de savoir à chaque chapitre l'âge d'Agustina.

Géraldine

 

Petit Pays Gael Faye

Petit Pays est le premier roman de Gaël Faye, jeune auteur franco-rwandais également compositeur et interprète. Il y raconte, en s’inspirant de son enfance, la vie de Gaby, un jeune garçon de dix ans. L’histoire se passe en 1992 au Burundi, où le héros vit avec son père, un belge expatrié, sa mère, une réfugiée rwandaise et sa petite sœur Ana. Nous suivons au début du roman la vie paisible et joyeuse de Gaby, et un magnifique portrait de l’Afrique nous est dressé à travers les diverses escapades de du héros et ses copains : nous découvrons alors un univers presque fantastique composé de magnifiques paysages aux couleurs vives. Malheureusement, l’enfance paisible de Gaby s’éloigne peu à peu : ses parents se séparent, et son petit pays commence tout doucement à sombrer dans la violence et la haine de l’autre. Gaby, dont la vision du monde ne se limitait jusqu’alors qu’aux jeux et à l’école, prend soudain conscience de la dure réalité de son environnement. Lui qui ne se considérait que comme un enfant se retrouve face à un dilemme : est-il noir ou blanc ? Hutu ou tutsi ? La perte de certains de ses proches va achever de tuer toutes ses illusions et c’est le cœur remplit d’amertume qu’il quittera l’Afrique pour l’Europe, laissant son petit pays déchiré.

J’ai particulièrement apprécié le point de vue adopté dans ce livre : l’auteur s’exprime avec la voix d’un enfant, et cela met en relief le désemparement que l’on peut ressentir face à une telle situation. Le portait que l’auteur nous peint de son pays au début de roman est pleins de poésie et cette poésie reste présente tout au long de l’histoire. De plus, ce roman est intéressant d’un point de vue historique, puisqu’il m’a permis de mieux comprendre l’origine du génocide rwandais et surtout son ampleur et sa rapidité. Enfin, de nombreux personnages m’ont touchée, comme celui de la mère de Gaby, qui sort totalement détruite des conflits, ou encore celui de madame Economopoulos, une vieille femme seule qui, en donnant à Gaby le goût de la lecture, lui permet de s’évader de son environnement tragique. J’ai également beaucoup appréciés les lettres pleines à la fois d’humour et de décalage mais aussi pleines de tristesse et de désabusement que Gaby envoi à une jeune française. Ce roman a remporté le prix Goncourt des lycéens et le mérite amplement selon moi.

Marion.

Retrouvez ici la chronique radio

 

 


L'Attrape Coeurs, J.D. Salinger

 

L'Attrape-cœurs est un roman de J. D. Salinger, publié aux États-Unis en 1951. Écrit à la première personne, il relate les trois jours durant lesquels Holden Caulfield, le héros, vit seul dans New York après avoir été expulsé de son lycée, n’osant pas l’avouer à ses parents. Holden est un jeune homme de 16 ans idéaliste, rêveur, ultrasensible et révolté. Il ressent un besoin violent de se démarquer des autres, de refuser les institutions. Il aime également s’inventer des histoires, faire croire des choses qui ne sont pas, se créer des fausses identités … Il vit dans son imaginaire, et ressent de l’agacement, du dégout et de l’écœurement pour les êtres humains qui l’entourent.  Durant son périple à travers la ville de New-York, il fréquente aussi bien les bars et boites de nuit que les musées et les jardins publiques. Il donne rendez-vous à une amie pour la convaincre de fuir loin avec lui, doit essuyer un refus, passe la nuit avec un prostituée sans parvenir à la toucher … Holden se sent donc désespérément seul. L’unique personne qu’il semble estime est sa petite sœur de 10 ans environ. Le roman se termine sur la fugue ratée d’Holden, qui rebrousse chemin au dernier moment, sa petite sœur voulant fuir avec lui.

Ce qui surprend le plus dans ce roman est le style, qui imite un langage parlé très familier, voire parfois vulgaire, pleins de tic et de répétitions. Ce livre m’a particulièrement plut grâce à l’humour décalé d’Holden, qui enchaîne les remarques saugrenues et les expressions inventées de toute pièce.  Ce roman peut être considéré comme un roman initiatique, parlant du passage de l’enfance à l’âge adulte. Je pense que chaque adolescent peut se retrouver un petite peu dans le personnage d’Holden.


J’ai soif d’innocence est une nouvelle à chute écrite par Romain Gary. Après avoir pris la décision de quitter la civilisation occidentale dominée par l’argent et de fausses valeurs, le protagoniste se réfugie à l’autre bout du monde, sur des îles paradisiaques. Il est enchanté de découvrir un monde où les habitants sont apparemment bons, désintéressés et non corrompus par le monde occidental. Il fait la rencontre d’une femme qui le comble de bienfaits. Pensant enfin avoir trouvé le bonheur, il fait une trouvaille inattendue qui bouleverse toutes ses espérances … Romain Gary dévoile ici une vision amère et désenchantée du monde, mais comme souvent avec beaucoup d’humour et d’ironie. Nous apprenons à nous méfier des préjugés et à nous questionner sur le monde qui nous entoure. D’autres nouvelles de Romain Gary, comme « L’humanisme » ou « Le Faux », ont la même visée, dénonçant les travers de la société avec une ironie douce-amère.

Marion

Retrouvez ici la chronique


 

Eragon

 

 

 

Eragon est un roman écrit par Christopher Paolini en 2003 qui provient d'une série de 4 tomes appelée l'héritage. Christopher Paolini est un romancier qui a écrit Eragon pendant son adolescence.

 

Eragon est un jeune garçon de 15 ans qui découvre en chassant dans une forêt une pierre bleue. Il l'emporte dans son village à Carvahall où il vit avec son oncle Garrow et son cousin Roran. Eragon souhaite vendre la pierre à un boucher qui se nomme Sloan pour pouvoir acheter de la nourriture, mais celui-ci refuse lorsqu'il apprend que Eragon l'a trouvée dans une forêt considérée comme maléfique. La pierre se révèle être en fait un dragon qui se prénomme Saphira. Très vite Eragon va se retrouver à fuir son village après la mort de son oncle tué par des Ra'zac, qui sont des créatures au service du roi Galbatorix, dernier des dragonnniers et qui possédait plusieurs oeufs dont celui de Eragon. Eragon souhaite venger la mort de son oncle et décide avec le conteur du village ,Brom de suivre la trace des créatures. Armé de son épée et aidé de son dragon Saphira il va devoir affronter de nombreuses créatures envoyées par le roi. Il sera aussi aidé de Murthag ,son ami, qui lui sauvera la vie de nombreuses fois. Ils voyageront beaucoup passant de déserts en montagnes.

 

Ce livre est très intéressant à lire car il nous captive dès les premiers instants. Eragon est un livre d'aventures et le héros semble très courageux. Ce livre se lit rapidement et nous tient en haleine jusqu'à la fin de l'histoire. Eragon ressemble beaucoup au roman de Tolkien car il s'agit aussi d'une aventure avec des dragons, des elfes, et d'autres créatures fantastiques.

Géraldine

Retrouvez ici la chronique radio

 


D'après une histoire vraie Delphiende Vigan

 

Delphine de Vigan dans ce roman se joue du lecteur, fiction ou réalité ? Elle nous fait douter à chaque page. Le personnage principal qu'elle présente dès le début comme son double va faire une  rencontre qui va la bouleverser à jamais. Cette personne qu'elle nomme par son initiale L. va prendre petit à petit uen place considérable dans sa vie. Et si tout était calculé? Ce livre est en réalité un thriller psychologique.Après son dernier roman, où elle raconte la vie de sa mère "Rien ne s'oppose à la nuit" couronné de succès, ce livre étéait très attendu. On pouvait se demander si après un tel livrede Vigan pourrait à nouveau surprendre. Et bien c'est chose faite.

Laure


Le Manuscrit retrouvé Paulo Coelho


Ce livre est un travail de méditation sur la vie et sur soi-même. En effet, le 14 juillet 1099, la ville de Jérusalem est sur le point de se faire attaquer et la défaite semble inévitable. Les habitants composés de chrétiens, de juifs et de musulmans s'apprêtent  à quitter les lieux. Un homme, mystérieux, érudit se nommant le Copte, prend la parole face aux habitants groupés autour de lui. Le Copte va alors essayer de répondre aux questions que se posent les villageois en donnant à chaque réponse une morale philosophique. C'est ainsi qu'il va aborder une multitude de sujets et donner de grandes leçons de vie. Durant la totalité du livre, Paulo Coehlo va souvent ramener la foi à ses arguments pour montrer les parallèles entre la religion et la vie. Le livre tient son nom des dernières paroles du Copte, disant aux villageois de noter, écrire se rappeler tout ce qui a été dit. Ainsi comme Paulo Coehlo nous ouvre l'esprit.


Mathieu


Le Réfectoire un soir et une piscine sous la pluie de Yoko Ogawa

 

Ce livre est un recueil de deux nouvelles .

Dans la première , Le réfectoire un soir et une piscine sous la pluie une jeune femme emménage dan sa nouvelle maison, quelques temps avant son mariage. Un soir, un homme et son fils frappent à sa porte, trempés par la pluie. L'homme lui demande "Vous ne souffrez pas de détresse?" Cette question insolite et l'impression particulière dégagée par cet homme l'intriguent et la fascinent. Quelques temps plus tard, elle rencontre à nouveau l'enfant et son père, absorbé dans la contemplation du réfectoire d'une école de son quartier. Il lui explique alors en quoi ce réfectoire le plonge dans la mélancolie du souvenir d'une piscine sous la pluie. Ils vivent des instants presque irréels, comme hors du temps, qui tissent entre eux des liens particuliers et indéfectibles.

 

Dans la seconde nouvelle, Un thé qui ne refroidit pas, c'est également une jeune femme qui occupe le rôle principal. La mort d'un camarade qu'elle ne connaissait pourtant que peu l'amène à méditer avec mélancolie sur ses propres expériences de la mort. Quittant la cérémonie funèbre au crépuscule, elle retrouve un ancien camarade, K, qui la fascine et dissipe quelques instants le trouble qui s'installait en elle. En lui rendant visite, elle rencontre sa femme. K et elle forment un couple exceptionnel, et en leur compagnie apaisante elle s'évade quelques heures de son quotidien parfois morose, vivant des moments intenses magiques inoubliables.

 

J'ai beaucoup aimé ce livre au rythme très particulier. J'ai été très touchée par le ton de ces récits, émouvants et profonds malgré leur apparente simplicité. L'écriture fluide et délicate de la japonaise Yoko Ogawa a le don de nous faire ressentir un mouvement, une atmosphère, un souffle ce qui donne à ces deux nouvelles une intensité exceptionnelle.

Caroline

 


La Promesse de l'aube

Romain Gary

 

Romain Gray raconte ici sa vie à travaers une enfance hors du commun et une éducation plus que modeste que lui donne sa mère grâce à son courage, sa foi en lui,sa perception de l'avenir, ainsi qu'à ses nombreux efforts afin qu'il ne manque de rien. Ayant contracté la maladie d'écrire dès son plus jeune âge, il aura égalment la maladie d'aimer les femmes et de faire des choses assez folles simplement par amour. Parailleures Romain Gary suit ainsi les meilleures études, apprend avec les meilleurs professeurs et s'essaye à d'inombrables activités pour trouver son talent caché que sa mère peroit en lui.Russe et patriote français depuis son plus jeune âge, il lui viendra de quitter  son pays pour aller réaliser le voeu le plus cher de sa mère : devenir ambassadeur, devenir Charles de Gaulle, devenir aviateur...bref être reconnu.Enfin, il fera tout son possible pour arriver à ses fins et réaliser le rêve de sa mère.Durant toute sa vie, il fera face à des épreuves toutes plus complexes les unes que les autres, mais pourra se réconforter grâce à son petit péché mignon : les concombres salés !

 

C'est une lecture riche en émotionet fascinante par l'incroyable vie qu'a menée Romain Gary de son vrai nom Roman Kacew.

En effet il est le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises dans sa vie, l'une sous son nom d'écriture habituel et l'autre sous le nom d'Emile Ajar.Ce n'est qu'après sa mort qu' on découvert la supercherie.

De mon point de vue, cet auteur restera pour moi le seul à avoir mené une telle existence et , à avoir vécu.

Mathieu

 


Bacha Posh

Charlotte Erlhi

 

Ce roman est l'histoire d'une Bacha Posh de 15 ans une de ces filles élevée comme un graçon dans les familles musulmanes qui n'en n'ont pas. A la puberté, elle doit redevenir une femme mais trop tard, elle a appris à aimer la liberté, le savoir, les études et ses amis et l'aviron.Elle est prête à tout pour redevenir un graçon pour retrouver ses amis et les mener jusqu'à la victoire.

 

C'est un livre rempli d'émotions de toutes sortes qui nous plonge dans une vie de non-dits où on découvre une façon d'exister et de disparaître.

Beline

09/2014

 

Nos étoiles contraires

John Green

 

A écouter la chronique radio... ici


Hazel est une jeune fille de 16 ans, elle esta tteinte d'un grave cancer qui touche ses poumons .Elle est donc obligée de respirer en permanence avec une bonbonne d'oxygène.Sa mère pense qu'elle est dépressive et l'envoie assister aux réunions d'un goupe de soutien. Elle y rencontre Isaac qui a un cancer de l'oeil.Puis un jour un nouveau garçon arrive, Augustus, c'est un ami d'Isaac.Il est en rémission d'un ostéosarcome mais il a du être amputé d'une jambe.Augustus et Hazel vont se lier autour d'un livre "Une impériale affection" de Peter van Houten.

 

Ce livre est très touchant et émouvant.Les personnages sont attachants, en le lisant on peut à la fois rire et pleurer. La maladie est là mais Hazel et Augustus font tout pour profiter de la vie et être heureux.

Complètement cramé

Gilles Legardinier

 

Andrew Blake, veuf, a décidé de laisser son entreprise à sa secrétaire, pour partir en France, pays d'origine de sa femme. Il devient majordome au domaine Beauvillier.Il y rencontre la maîtresse de maison, une étrange veuve, la cuisinière Odile le garde chasse Philippe et manon une jeune femme de ménage. Grâceà son expérience de chef d'entreprise, il va essayer d'aider les autres.

 

C'est un roman drôle et touchant.

Morane

09/2014

Avant d'aller dormir

S.J.Watson

 

Christine est une femme qui se réveille tous les matins en ne se souvenant d'aucun élément de sa vie.Elle a eu un accident et est amnésique.Un médecin essaie de l'aider, pour qu'elle se sente enfin mieux dans sa peau.Ce roman est son histoire

 

Un polar magnifique à la fois poignant.C'est le récit d'une femme à la recherche d'elle même, surprenant et captivant.Il n'y a rien d'autre à dire...il faut le lire.

Laurie et Morane.

16 lunes

Kami Garcia

 


Ethan Wate, orphelin de mère, habite à Gatlin, un village perdu au milieu de nulle part.Il pense qu'il ne se passe jamais rien, jusqu'à ce qu'une nouvelle arrive dans son lycée : Léna ne se comporte pas comme les autres lycéennes et Ethan est attiré par elle. Mais d'étranges événements surviennent et Ethan se demande si l'arrivée de Léna n'est pas à l'origine de tout cela...

Ce roman est particulièrement envoûtant.Les personnages sont attachants et l'intrigue est captivante.Les deux autres tomes sont tout aussi bien. Il y a de nombreux rebondissements  et du suspense.Un livre vraiment conseillé pour passer un bon moment!

 

Un livre vient de sortir (Richard Lagravenese)

 

Laurie et Morane

08/2014

Elle s'appelait Sarah

Tatiana de Rosnay

 


Sarah est une petite fille pendant la seconde guerre mondiale en 1942.Lors d'une rafle Sarah cache son petit frère dans un placard pour le protégeravant d'être emmenée avec ses parents dans un camp d'extermination. Parallèlement, une journaliste amméricaine en 2002 doit écrire un article sur la commémoration de la refle du Vél d'hiv.Elle s'intéresse à l'histoire de Sarah et sa vie va changer à jamais...

 

Ce livre est magnifique. Il est très touchant, émouvant, faitverser des larmes.Le lien qui s'établit enre Sarah et la journaliste ets poignant.DE plus, l'histoire ne s'essouffle jamais, ce qui fait que l'onreste accroché au livre et qu'on le dévore très vite! Comme tous les livres qui parlent de cette époque et de ce sujet il est pasionant.

 

Ce best seller a eu de nombreux prix : Le prix Gabrielle d'Estrée, le prix des lecteurs du livre de Poche...

 

L'Une est noire, l'autre est blanche

Toeckey Jones

 


Cette histoire se passe en Afrique du Sud en 1976.L'apartheid règne sur tout le pays.Les noirs et les blancs ne doivent en aucun cas rentrer en contact : les bus sont séparés ainsi que les toilettes et des institutions.Pourtant, Candy la blanche souhaite apprendre le zoulou, et elle rencontre Becky, une jeune fille noire qui vient lui donner des cours chaque semaine.Leur entourage ne comprend pas comment elles peuvent être amies. Elles vont devoir surmonter toute l'organisation sociale fondée sur l'injustice d'un pays...

 

C'est un livre très émouvant et on comprend bien comment la vie est difficile à l'époque.En effet, beuacoup de détails montrent que l'apartheid est une organisation sociale qui n'apporte que de la misère, comme les émeutes.Cela donne un côté très réaliste.C'est une très belle histoire d'amitié, qui montre qu'il faut dépasser ses préjugés pour apprendre à aimer les autres.

Laurie

08/2014

Si je reste

Gayle Forman

 


Mia est une adolescente de 17 ans qui a toute la vie devant elle. Elle a des parents qui l'aiment, un petit frère super-mignon, et même un petit copain.

Malheureusement , un accident de voiture va bouleverser sa vie à jamais. Elle tombe dans le coma et assiste à la scène hors de son corps.Va-t-elle choisir de rester ?

 

Celivre est vraiment très émouvant, on en a les larmes aux yeux.Je me suis particulièrement identifié à Mia ce qui a rendu le livre encore plus bouleversant.Il n'est pas très long ce qui peut le rendre accessible à tous ceux qui n'aiment pas les pavés opu ceux qui n'ont tout simplement pas le temps de lire ! Vraiment génial et passionant.

Laurie

08/2014

 

Survivre avec les loups

Misha Defonseca

 


Survivre avec les loups est un très beau livre, un best seller adapté au cinéma. Ce livre qu'on croyait être un témoignage réel est en fait inventé de toutes pièces. C'est l'histoire de Misah 8 ans qui a vu ses parents être déportés en 1941. Elle décide ensuite de les rejoindre car la famille qui l'accueille lui dit qu'ils sont partis vers "l'Est". Seule avec une petite boussole elle va traverser de nombreux pays dans cette Euope qui est en guerre. Elle essaye de survivre (en mangeant des vers , en apprenant à chasser, en marchant toute la nuit). Finalement, une meute de loups va l'adopter, va devenir sa famille et elle sera recueillie quelques années après par les hommes.

 

Le témoignage est poignant, il y a beaucoup d'émotion. J'ai adoré ce  livre. Malheureusemnt cette histoire est entièrement inventée.L'écrivaine s'appelle en réalité Monique de Wael. Elle se justifie, car elle a réellement eu une enfance difficile.Ses parents ont étét arrêtés lorsqu'elle avait quatre ans et son père, ancien résistant, a été accusé de traîtrise pour avoir parlé sous la torture. Ce sont des spécialistes qui ont découvert les quelques incohérences qu'il y avait dans le livre (par exemple, certains comportements des loups décrits étaient impossibles)

On s'identifie beaucoup au personnage, et l'histoire donne envie de pleurer. L'écriture est, de plus, très belle. Cela reste tout de même un très bel ouvrage, qu'il faut absolument lire!

 

Laurie 01/2014

No et moi

Delphine de Vigan

 

Delphine de Vigan est née en 1966, elle a écrit plusieurs romans, Rien ne s'oppose à la nuit a reçu le prix Renaudot des lycéens.Le Roman No et moi a eu le prix des libraisres en 2008 et  a été adapté au cinéma par Zabou Breitman en 2010.

 

Lou Bertignac a 13 ans, elle a deux ans d'avance et est en classe de seconde. Sa mère est "absente", en effet elle ne s'est jamais remise de la mort de la petite soeur de Lou.

Lou, elle, n'est pas très à l'aise dans sa classe car elle n'ose pas aller aux anniversaires, partager avec les filles de sa classe, elle est trop timide.Elle s'entend bien avec un garçon de sa classe, Lucas qui a 4 ans de plus qu'elle car il a redoublé deux fois.Un jour un professeur leur deamande de faire un exposé.Au hasard, elle choisit les sans abris, et plus particulièrement les jeunes femmes qui se trouvent dasn la rue. Elle aime bien trîner dans la gare d'Austerlitz et y observer les voyageurs.Là-bas, elle rencontre une jeune fille,No (Nolwenn) avec qui elle va se lier d'amitié grâce à l'exposé qu'elle a à faire.Elle va tout faire pour aider No à retrouver une vie meilleure.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman car il est très émouvant. Lou a des relations difficiles avec sa mère et ses camarades de classe. C'est une très belle histoire d'amitié et d'entraide et surtout avec des personnages très attachants.

Morane

11/13

 

Mamie Mémoire

Hervé Jaouen

 

Mamie déménage et cela ne veut pas seulement dire qu'elle quitte sa grande maison pour venir s'installer chez sa fille et sa petite fille, Véro, (la narratrice) agée de treize ans...Depuis quelques temps, elle a des "distractions" ; elle perd de menus objets, elle oublie une casserole  sur la cuisinière...Le médecin est formel : il s'agit de la maladie d'Alzheimer. " La mémoire de Mamie est comme les feuilles d'arbre elle s'éparpille de saison en saison, se perd." Alors toute la famille entre en jeu : il faut stimuler la mémoire de mamie, l'aider à rassembler les fragments , à se souvenir des sourires des visages, des lettres d'amour et des gestes de tous les jours...Il faut aussi la surveiller pour que toutes les petites cuillères ne finissent pas sous son matelas, la persuader que la guerre est finie, la border quand elle redevient une petite fille.

Claire

11/13

Comme un roman

Daniel Pennac

 

 Daniel Pennacchioli, dit Pennac est né à Casablanca. Il devient professeur de lettres à Paris. Auteur, il donne naissance à la famille Mallaussène en 1985 avec "Au bonheur des ogres". En 2008, il reçoit le prix Metropolis bleu pour l'ensemble de son oeuvre. C'est un auteur pour adultes et pour enfant. Il est aussi dramaturge et a également écrit des essais et des bandes dessinées. Certaines de ses oeuvres ont été adaptées au cinéma.

 

Dans ce livre, il définit les droits du lecteur. Tout d'abord, il parle de l'apprentissage de la lecture, puis de l'adolescence, moment où les élèves n'aiment pas lire. Il montre aussi comment un professeur fait aimer la lecture à ses élèves.

 

J'ai beaucoup aimé ce livre car il est drôle et original.

Morane

10/13

Les Ailes d'Alexanne

Anne Robillard

 

Anne Robillard est une auteure québecquoise, elle est surtout connue pour sa série Les Chevaliers d'Emeraude. Elle a écrit cette trilogie après la mort de sa soeur.

 

Alexanne est toute seule chez elle, ses parents sont partis pour une soirée. Mais sur le chemin du retour, ils ont un accident de voiture et meurent. Danielle Léger, assistante sociale, cherche les membres de sa famille vivants. Elle est donc confiée à sa tante Tatiana qu'elle n'a jamais vue. Elle quitte donc Montréal pour aller vivre en pleine campagne. Elle ne comprend pas pourquoi elle est obligée de s'éloigner de ses amies et de ce qu'elle connait. Mais elle découvre rapidement que sa tante n'est pas un personne comme les autres, elles auraient hérité de certains dons...

 

J'ai beaucoup aimé ce livre. Alexanne l'héroïne est très attachante. C'est une histoire inhabituelle on est dans le réel et pourtant il y a du fantastique, c'est surprenant et captivant.

Morane

10/13

 

 

Bal de Givre à New York

Fabrice Collin

 

Fabrice Collin a écrit de nombreux romans, nouvelles BD et pièces radiophoniques. Son oeuvre  a été récompensée  par trois prix de l'imagination.

 

J'ai beaucoup aimé ce roman dont le texte est très poétique. les personnages son attirants et intriguants. Les descriptions nous permettent vraiment d'imaginer New-York et de s'attacher aux personnages.

En lisant cette histoire, on se pose certaines questions dont on obtient les réponses à la fin, le suspens dure. Les personnages sont intéressants on ne sait pas de manière évidente qui ets mauvais, les pistes sont brouilllées.

Morane.

Sang d'Encre,

Stéphanie Hochet

 

Une histoire originale qui plonge son lecteur dans une sorte de malaise épais et étouffant. Un bol d'air Asphixiant qui nous fait du bien parce qu'il nous dérange.

 

Sang d'encre, c'est l'histoire d'une phrase. Une phrase simple qui prend tellement de place qu'elle finit par engloutir l'homme qui la porte.

 

Ici, réel et surnaturel se cotoient, se frôlent et parfois entre en collision, tellement fort que le lecteur en tremble.

 

Sang d'encre m'a énormément plu et je le conseille à toute personne souhaitant faire bouger son monde intérieur.

Mathilde

 

La Vérité sur l'Affaire Harry Québert

Joël Dicker

 

Joël Dicker est né en 1985 à Genève après avoir créé à 10 ans La gazette des animaux, et publié squelques nouvelles. Il écrit Les derniers jours de mon père . Puis il décide d'écrire un livre selon le style des romans américains et ce sera un véritable succès.

 

C'est un roman policier dans lequel plusieurs histoires sont entremêlées. En août 1975, Debohra Cooper qui habitait seule à l'orée de la forêt de Side Creek près de Aurora, voit Nola, 15 ans, pour la dernière fois et elle est retrouvée assassinée chez elle. Nola, elle, est portée disparue.

Années 2000,  Marcus Goldman a écrit un premier livre qui est un succès, il devient célèbre. Mais en panne d'écriture il contacte son ancien professeurde littérature Harry Québert. Il va le rejoindre à Aurora. Il apprend alors que en 1975, Harry a eu une relation avec Nola, une jeune fille de 15 ans. Puis, il repart à New-York. Quelques temps après, le corps de Nola est déouvert dans le jardin  de Harry qui est accusé et emprisonné. marcus va le rejoindre pour montrer son estime mais il reçoit des menaces. Aidé du sergent Gahalowood, ils rassemblent des preuves qui disculpent Harry. Marcus est menacé par son éditeur d'être ruiné. Il finit par commencer un roman sur cette enquête très médiatisée.

 

J'ai beaucoup aimé ce livre car l'intrigue est très intéressante et passionante. Il y a toujours du suspens. J'ai aimé le retours en arrière. Et même si plusieurs histoires sont mêlées on ne seperd jamais. L'écrivain écrit l'histoire en m^lant passé et présent, son écriture est limpide. Ce livre est captivant.

 

Ce livre a reçu deux prix : Le grand prix du roman de l'Académie française et le Prix Goncourt des lycéens.

Auteur : Marion Muller-Colard

Edition : Gallimard Jeunesse

Parution : novembre 2011

Nombre de pages : 88

 

 Il faut dire aussi qu'on m'a appelée Prunelle. Et après on s'étonne que je fasse une adolescence précoce. Quatorze ans, d'ailleurs, c'est plutôt l'adolescence tout court, voire l'adolescence un peu à la bourre… Et l'un des problèmes avec ma mère, c'est qu'elle n'a jamais sérieusement envisagé que je puisse grandir. Comment j'ai pu marcher aussi longtemps dans ses délires ? Ce n'est pas une mère, c'est un garde du corps. Mais ça cache quoi, au juste, tout ça ? Comment devient-on la fille de ses parents ? Prunelle va découvrir sa véritable identité.

Un roman court, tendre et très émouvant !!!

Claire.

Chantier Interdit

Marion Duval

 


En lisant une bande dessinée d' «Angelot du Lac», Marion découvre l'étrange ressemblance du héros avec son grand ami Gaël Faou. Marion est persuadée que son ami Gaël est le descendant d'Angelot du lac. Elle entraîne son ami dans une enquête rocambolesque et riche en rebondissements. En cherchant à retrouver la trace de cet ancêtre, les deux enfants découvrent une chapelle. Ils découvrent d'abord l'existence d'une crypte contenant des gisants. Lorsqu'ils apprennent que la chapelle va être démolie par un promoteur sans scrupules, ils alertent le service des monuments historiques et vont en subir les conséquences.

 

Le texte est simple et facile à suivre. L'enquête est riche en péripéties variées et les illustrations colorées, pleines de vie et de mouvement. Je le conseil à ceux qui aiment le mystère et les enquêtes.

Claire

Eternels

Alyson Noël

 

C'est une série de six tomes. Le premier s'appelle, Evermore.

Ever Bloom est une adolescente joyeuse et pleine d'énergie. Lorsqu'elle perd toute sa famille dans un accident de voiture, elle part vivre chez sa tante en Californie. Déprimée, elle se renferme sur elle -même. Elle se découvre un nouveau don : elle est capable de voir sa soeur morte qui lui rend vidsite tous les jours. De retour au lycée, elle se rend compte qu'elle peut lire les pensées des autres et voir leur aura. Mais, un jour, un nouvel élève arrive à l'école : Damen Auguste. Ever est très surprise car ce garçon reste un mystère pour elle. Elle ne connaît ni ses pensées ni son aura. Toute son existence va alors être bouleversée.

 

 

 

 

Je n'ai lu que le premier tome de cette série mais je l'ai déjà trouvé génial et passionnant.Il y a des retournements de situation, du suspense, j'ai été captivée.

Laurie

 

Pour avoir lu toute  la série, je la trouve surprenante et ce jusqu'à la fin. L'histoire est très bein écrité et il y a du suspense.

Morane


Deux graines de cacao

E. Brissou - Pellen

 

C'est une histoire qui se passe en Bretagne en 1819. Julien, 12 ans, apprend qu'il a été adopté. Il s'embarque alors sur un navire en direction d'Haïti. Au cours du voyage, il découvre la cargaison de ce bateau : des esclaves noirs sont cachés dans les cales... Après un périple mouvementé, il arrive sur l'île et part à la recherche de ses origines. Cependant, des événements inattendus vont avoir lieu...

 

J'ai beacoup aimé ce livre. Même si l'histoire peut paraître "ennuyeuse" au premier abord, il y a de l'action, du suspense et des dailogues. Le Récit est passionnant et on apprend beaucoup de choses sur l'esclavage et le cacao. Je conseille ce livre à ceux qui aiment l'histoire .

 

Ce livre a reçu trois prix en 2002.

 

Le Cri de la mouette

Emmanuelle Laborit

 

Le cri de la mouette est un livre autobiographique. Emmanuelle Laborit est sourde de naissance. Elle raconte son enfance difficile car elle ne pouvait pas s'exprimer. A ses 7 ans elle découvre la langue des signes. Elle est métamophosée: elle peut enfin communiquer et découvre qu'elle a un avenir.

Celivre montre ce que ressentent les sourds : il es très émouvant. L'auteur dit dans le prologue qu'elle a du mal à écrire ce livre mais qu'elle en est fière.

 

J'ai adoré ce livre. On peut suivre Emmamnuelle Laborit dans osn parcours difficile et bien comprendre sa vie.

Laurie

 

J'ai aussi énormément aimé ce livre. on y apprend plein de choses sur la vie des sourds et comment ils communiquent. C'est passionnant.

Morane.

 

Pénélope Bagieu, Joséphine

 

 

Pour rigoler un peu...

Premier Chagrin

Eva Kavian

 

Sophie,14 ans, répond pour la première fois à une petite annoce pour faire du baby sitting. C'est une grand mère, Mouche, qui cherche une baby sitter pour l'aider à s'occuper de ses quatre petits enfants. Elle souffre du cancer et veut profiter pleinement de chaque instant qui lui reste à vivre. Au fur et à mesure Sophie s'attache à cette femme surprenante. Mais elle commeence à trouver étrange qu'aucun de ses petits enfants ne soient là. Elle finit par découvrir le secret de Mouche. 

Claire.

 

La jeune fille à la perle

                                              De CHEVALIER Tracy

 

                    Tracy Chevalier est américaine et vit à Londres depuis 1984. La jeune fille à la perle est son deuxième roman.

Pour l’écrire, elle s’est inspirée de l’un des plus célèbres et mystérieux des tableaux de Vermeer : La jeune fille à la perle.

En Hollande dans la ville de Delft.

Griet, une jeune protestante de 16 ans, est obligée de travailler comme servante chez les Vermeer, des catholiques. Johannes Vermeer, son nouveau maître, est un célèbre peintre.

En commençant son travail, elle se confronte à Tanneke, la gouvernante, Catharina, sa maîtresse et Maria Thins, la mère de Catharina.

Elle se confronte aussi au six enfant de la maison surtout Cornélia, un enfant agé de moins de 10 ans très agitée.

Le travail principal de Griet est de nettoyer l’atelier de son Maître sans rien faire déplacé en plus des autres travaux domestiques. Un travail quelle prend très à cœur et commence a aimé particulièrement. Elle rentre peu à peu dans l’univers du peintre et apprend grâce à lui les nuances de couleurs, les « fausses » couleurs comme elle les appelle avant de mettre les véritable couleurs.

Elle devient peu à peu l’assistante de son maître en préparant les couleurs.

Elle fait la rencontre de plusieurs personnes qui l’aideront comme Pieter fils qui en tombera vite amoureux ou encore le peintre et ami de son maître ; Van Leeuwenhoek.

Elle fait malheureusement la rencontre du mécène de son maître ; Van Ruijven qui se prend d’affection pour elle.

C’est pour cela qu’il ordonna Verneer de faire le portrait de Griet et s’est ainsi que celui-ci commença à peindre La jeune fille à la perle.

 

Orgueil et Préjugés

                                                       De Jane Austen

 

                    Jane Austen nait le 16 Décembre 1775 à Steventon d’une famille nombreuse. Elle écrit Raison et sentiment en 1811 ; Orgueil et Préjugés en 1813 ; Mansfield Park en 1814 et Emma en 1816. Elle écrit deux autres nouvelles  post mortem : Nothanger Abbey et Persuasion en 1818. Elle meurt le 12 juillet 1817.

La famille Bennet est en effervescence, Netherfield Park est loué par un jeune et riche homme : Mr Bingley.

Les Bennet font sa rencontre lors du bal de Meryton, ils font aussi la rencontre de ses sœurs : Miss Caroline et Mrs Hurth ainsi de son ami, un jeune homme deux fois plus riche que lui, sombre et orgueilleux Mr Darcy.

Mr Bingley tombe vite sous le charme de Jane, l’ainée des cinq sœurs Bennet. Mais cet amour peut être compromis par sa différence sociale et par l’orgueil de son entourage.

La famille Bennet fait aussi la rencontre de Mr Collins, le futur héritier de la demeure des Bennet à la mort de Mr Bennet. Celui-ci est venu dans l’intention d’épouser une des sœurs Bennet, surtout Elisabeth, la seconde des sœurs Bennet.

Celle- ci fait de son côté la rencontre de Mr Wickham, un des soldats de régiment du …shire. Il lui apprend quelle préjudice Mr Darcy lui avait fait et renforce ainsi les préjugés déjà formé contre lui depuis sa rencontre.

Mr Bingley et Jane vont-ils bravés les interdits ou es-que l’entourage de celui-ci vont-ils arrivés à leurs fins ?

Elisabeth va-t-elle accepter la demande de Mr Collins ou va-t-elle succomber au charme de l’orgueilleux Mr Darcy malgré tous les préjugés dit à son encontre ?

Orgueil et Préjuges est un roman facile à lire, on y rentre très facilement grâce à un vocabulaire simple. Il y a aussi une pointe d’humour grâce au personnage de Mr et Mrs Bennet et de Mr Collins.

Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent découvrir la vie du XVIII ème siècle en Angleterre.

Je le conseille aussi pour tous ceux qui aiment les histoires d’amours.

 

L'Etoile de Kazan

         Eva Ibbotson

 

C'est à Vienne que grandit Annika dans une maison excentrique et chaleureuse avec deux professeurs célibataires et leur soeur Gertrude. En effet Annika a été trouvée bébé par leur servante et ils l'ont recueillie. Elle rencontre la grand mère de sa voisine qui lui donne desbijoux et des vêtements. La mère d'Annika réapparait à l'adolescence, elle regrette de l'avoir abandonnée et l'emmène en Allemagne dans le château familial. Elle peine à s'adapter à sa nouvelle vie. Elle rencontre Zed un jeune gitan qui aime les chevaux...

 

Nous suivons avec passion le saventures d'Annika qui doit faire face à  la ruine de sa mère et au combat d'Annika pour retrouver ses biens.

 

Ce roman est plein de rebondissements, il se lit facilement. On s'attache à 'héroïne.

Je le conseille à ceuxqui aiment les romans mêlant aventure et émotion.

Je ne connais pas ma force de Stéphanie Hochet

"L'homme est une corde tendue entre la bête et le surhomme - une code au dessus de son abîme". C'est avec cette citation de Friedrich Nietzche que Stéphanie Hochet commence son roman. Une citation qui donne son ton à l'histoire.

Karl Vogel a quinze ans , c'est un adolescent mal dans sa peau, chétif et incompris. Un jour, ils apprend qu'il est attein d'un cancer du cerveau et qu'il doit être admis dans une clinique spécialisée. Un changement qui risque de lui poser de nombreux problèmes...

 C'est un livre à la fois violent et doux qui nous prouve qu'il faut toujours garder espoir, les miracles peuvent arriver : "Ma mère m'a conduit à l'hôpital avec la tête d'une femme qui va perdre son fils. Je ne savais pas où j'allais trouver la force de lui donner tort.". La violence du récit réside dans les actes de l'adolescent torturé qu'est Karl, car la maladie n'excuse pas tout, et quelquefois fait dépasser les limites de l'humanité "morts aux faibles" aux plus faibles que nous en fait... Quand on ne peut rien faire, la volonté de puissance devient irrésistible.

 

"J'ai fait de mon corps une guerre, tous les coups sont permis". Qui de Karl ou de son corps va triompher?

Quand les ailes d'un corps ne suffisent plus, les ailes de l'esprit prenneent le relais.

 

Mathilde


" Ce devait être le samedi après le terme, quelque chose comme le 12 ou le 13 janvier, Gervaise ne savait plus au juste. Elle perdait la boule, parce qu'il y avait des siècles qu'elle ne s'était rien mis de chaud dans le ventre. Ah !quelle semaine infernale ! Un ratissage complet , deux pains de quatre livres le mardi qui avaient duré jusqu'au jeudi puis une croute sèche retrouvée la veille, et pas une miette depuis trente six heures, une vraie danse devant le buffet! Ce qu'elle savait, par exemple, ce qu'elle sentait sur son dos, c'était le temps de chien, un froid noir, un ciel barbouillé comme le cul d'une poêle, crevant d'une neige qui s'entêtait à ne pas tomber. Quand on a l'hiver et la faim dans les tripes, on peut serrer sa ceinture ça ne vous nourrit guère."

"Monsieur Linh sourit.Il ne pensait pas revoir l'homme. Cela fait plaisir.C'est comme de retrouver un signe sur un cheminalors qu'on est perdu dans la forêt, que l'on tourne et tourne des jours san rien reconnaître.Il se pousse un peu pour faire comprendre à l'homme qu'il peut s'asseoir, et celui-ci le fait, il s'assoit. "

 

 

C’est  l’histoire d’un vieil homme, M. Linh, et de sa petite fille un bébé d’une vingtaine de mois, se retrouvant dans un pays qui leur est inconnu. Puisque ces deux personnages viennent d’un petit village en Chine qui malheureusement a été détruit et certains villageois y sont restés dont les parents de la petite fille de M. Linh.

Les deux personnages ne connaissant pas la langue restent prés de leur refuge jusqu’au jour où M. Linh  rencontre un homme M Mark qui peu à peu deviendra son ami malgré l’obstacle de la langue.

Mais un jour M. Linh  et sa petite fille durent partir pour une maison de repos loin de son ami.

M. Linh  va-t-il pouvoir le retrouver ?

J’ai bien aimé ce livre, malgré le manque d’action avant la rencontre avec M Mark, facile à comprendre et à lire captivant.

Fin très émouvante.

Je le conseille à tous ce qui aime les histoires émouvantes.    

 

                                                                                                                             Ludivine

Vladimir Nabokov est né à St. Petersburg, en Russie, en 1899. Il étudie la littérature française et russe à Cambridge, et puis il habita à Berlin et à Paris. Pendant 21 ans, il enseigne la littérature dans plusieurs universités américaines. Il habite à Montreux, en Suisse, de 1961 jusqu’à sa mort en1977.

Son roman, Lolita, écrit en anglais et traduit dans beaucoup des langues, est son roman le plus connu et célèbre parce qu’il y écrit l’histoire d’un pédophile, qui s’appelle Humbert Humbert. C’est une histoire très controversée. Humbert, le narrateur, devient obsédé par les jeunes filles après la mort de la fille qu’il aimait quand il était jeune. Il est européen, mais il vient aux États-Unis pour écrire. Il habite avec Charlotte Haze et sa fille Dolores, ou Lolita, qui a douze ans. Humbert devient immédiatement obsédé par Lolita. Humbert est marié avec Charlotte parce qu’il veut rester avec Lolita. Charlotte découvre que Humbert aime Lolita, mais elle ne peut le dire à quelqu’un avant d’être tuée par une voiture. Humbert prend Lolita, sa belle-fille, avec lui pour quelques années et ils voyagent dans le pays . Au début, Lolita paraît comme si elle était sa maîtresse, mais elle devient très malheureuse parce que Humbert la garde comme une prisonnière. Elle s’échappe avec l’aide d’un ami de sa mère, qui s’appelle Clare Quilty. Après deux ans, Humbert reçoit une lettre de Lolita, qui a dix-sept ans maintenant ; elle lui demande de l’argent parce qu’elle est mariée et enceinte. Il l’aide, et elle lui dit que c’était Quilty qui l’a accueillie. Humbert trouve Quilty et il le tue. Il est arrêté et emprisonné, et il écrit ses mémoires, qui constitue le roman.

J’aime beaucoup ce livre parce que c’est très bien écrit, et c’est impressionnant parce que l’anglais n’est pas la langue maternelle de Nabokov. Nabokov utilise la langue anglaise avec beauté en décrivant un sujet moche.  C’est un sujet qui est controversé et qui oblige les gens à réfléchir. Nabokov était courageux pour écrire ce roman qui est tragique mais contient aussi de l’humour. Lolita était son roman préféré, et maintenant il est considéré comme un classique du vingtième siècle. Nabokov est mon auteur préféré et je le recommande fortement parce qu’il écrit magnifiquement, et il écrit des sujets qui sont toujours intéressants qui font réfléchir.

Je retrouve ma langue maternelle pour expliquer plus clairement ce livre.

Lolita is a book that repulses many readers, and Humbert Humbert also earns the disgust of many of the people who read his story. Yet, Nabokov manages to give Humbert a pathetic side that I managed to pity. What he does to Lolita is obviously wrong, yet Humbert is so desperately and genuinely in love that one feels sorry for the pain he puts himself through and the way he wastes his life on his obsession with Lolita. He declares that his love for Lolita was “love at first sight, at last sight, at ever and ever sight” (chapter 29). He suffers her rejection after he realizes that she never felt the same way; “In her washed-out gray eyes, strangely spectacled, our poor romance was for a moment reflected, pondered upon, and dismissed like a dull party, like a rainy picnic to which only the dullest bores had come, like a humdrum exercise, like a bit of dry mud caking her childhood” (chapter 29). Yet, even after he has permanently lost her, he remains completely devoted. He wishes nothing but the best for her; he hopes that she will love her baby, that she will remain faithful to her husband, and that she won’t let any other men touch her. All of this shows that Humbert was not only obsessed with Lolita physically, but that he is truly in love with this young girl who he has abused. And this is what truly impressed me most about this book; that Nabokov used beautiful and poetic language to describe the story of a man so impossibly, inappropriately in love that he would go against the laws and approval of society to pursue it, and that maybe this man deserves our pity as much as the little girl he harmed deserves it.

Caitlin

"Elvis sur Seine est un roman remplit des charmes de la capitale et du Rock’n’Roll, le vrai. On découvre le 7e arrondissement sous un angle totalement nouveau au rythme de la musique du King."

 

 

"J’ai beaucoup aimé ce bouquin. Cette façon dont cette enquête est menée par Mona, sa façon de chercher des indices et de chercher à rencontrer tous les personnages qui pourrait lui être utile. Elle n’a pas peur et ne recule devant rien, prête à chercher jusqu’au ce que cache le 7e arrondissement."

Joseph d'Anvers

La Nuit ne viendra jamais


"Un Roman noir atypique qu’on traverse accompagné de Mona, journaliste et Ian, chanteur d’un groupe de rock .

L’impression donnée est celle d’un tourbillon sans fin. Un tourbillon sombre, le revers de la célébrité auquel Ian doit faire face tout au long du roman… « 666 le nombre de la Bête… », Les meurtres et le message « 2 Ian » font élaborer des tas d’hypothèses… Jamais les bonnes."

 


" Paris c'est un lieu où j'habite, une famille, une base arrière, une retraite pour réfléchir et finir le travaux en cours"

 

"Ecrire pour la mémoire, photographier des paysages, filmer la parole, mettre en scène les histoires muettes, voyager pour rester curieux,aimer pour se voir..."

 

500 pages de photographies prises de 1975 à nos jours: Raymond Depardon nous invite à parcourir la ville et la vie qu'il y a partagé avec les amis,les collègues, les passants : Magnifique.

 

 

C'est une histoire policière pas comme les autres, elle se déroule dans un train. Un meurtre survient lors d'une nuit glaciale. le détective Hercule Poirot mène l'enquête. Une enquête semée de difficultés avec trop de suspects. Qui est le meurtrier de cet étrange personnage ?

Le plaisir de lire cette histoire c'est de suivre l'enquête à travers le détective, j' aiapprécié de me mettre à la place d'Hercule Poirot.

Aurégan